WALID EL MASRI

L'Art dans les cartables - 1ère année (2019-2020)

Résidence Triennale Territoriale

 

 

Dans le cadre de cette première année de Résidence Triennale Territoriale, le SHED travaille avec un artiste plasticien ayant une pratique engageant le jeune public. Walid El Masri intervient dans l’école maternelle marommaise Lucie Delarue Mardrus.

Le parcours proposé au cours de l’année scolaire 2019-2020 s’articule autour du thème du portrait et est, en grande partie, composé de la résidence de l’artiste au sein de l’établissement scolaire. Cette dernière donnera naissance à une œuvre collective, créée avec toutes les classes.

 

Ce projet de résidence d’artiste au sein de l’école Lucie Delarue Mardrus s’est construit autour du thème du portrait et du modelage, en tant que pratique artistique. Ce sont des dimensions qui nous ont semblées importantes à explorer et appropriées aux élèves d’une école maternelle. En effet les enfants seront amenés à penser et à reproduire l’image qu’ils ont d’eux-mêmes, tout en travaillant en contact direct avec la matière - très peu d’outils viendront s’interférer entre les élèves et leurs productions.

L’artiste en résidence amènera les élèves à participer et à produire une œuvre collective. Elle fera l’objet d’une exposition, de même que les productions réalisées dans le cadre d’un second atelier ; et sera ensuite installée de façon pérenne au sein de l’établissement scolaire.

Dans le cadre de ce parcours, l’ensemble des élèves de l’école sera également amené à se déplacer régulièrement au SHED et à L’Académie pour des temps consacrés à la découverte d’un centre d’art contemporain, de son fonctionnement et de ses objectifs. La médiation culturelle viendra alors côtoyer la pratique artistique lors de visites privilégiées. Les élèves pourront découvrir les rouages d’un tel lieu et les préparatifs d’une exposition. Des visites d’expositions sur le site Gresland et à L’Académie leur permettront d’apprendre progressivement à aborder des œuvres d’art, une scénographie et finalement un lieu de création et de diffusion artistique. Ce processus d’initiation sera facilité par des ateliers de pratique artistique élaborés par l’association Lieu d'exposition, avec laquelle le SHED conçoit ses actions culturelles à destination du jeune public.

D’origine libanaise et né en Syrie en 1979, Walid El Masri vit et travaille actuellement entre Paris et Notre-Dame de Bondeville. Avant d’obtenir son diplôme des Beaux-Arts à l'Université de Damas en 2005, il a étudié la mosaïque entre 1994 et 2000. Il a également suivi l'académie d'été à Darat Al-Funoun sous la direction de l'artiste-peintre Marwan Kassab Bachi à Amman (Jordanie). De 2007 à 2015, son œuvre a été représentée par la galerie Ayyam (Syrie, Londres, Liban, pays du Golfe). 

Le SHED s'organise pour rouvrir ses deux établissements recevant du public en respectant la santé et la sécurité de tou.tes.

Pour en savoir plus sur les conditions d'accueil du public dans le contexte de l'épidémie de COVID-19, cliquez ici.

1/2
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle