SUITE ET FIN 

Du 20 mai au 15 juillet 2017

Fayçal Baghriche

 

Du 20 mai au 15 juillet, le SHED invite Fayçal Baghriche, dans le cadre du programme Suite, initié par le Cnap, en partenariat avec l’ADAGP. L’artiste a conçu un projet spécifique qui se déploiera sur deux sites : les 600 m² du SHED et les 1600 m² de la Presqu’île Rollet pour le festival Rush (19 au 21 mai) organisé par Le 106 - Scène de musiques actuelles de la Métropole Rouen Normandie. Jouant sur la notion de ready made, il présente un ensemble de plots de bois exotique, troncs d’arbres au sol évoquant à la fois le paysage, la sculpture et la peinture.

 

Au SHED, les troncs débités en planches, aux tranches peintes de couleurs vives, seront confrontés à des pièces existantes jouant également avec le motif et la peinture ready made. Pour le festival Rush, une vingtaine de plots couchés au sol dialogueront avec les arbres nouvellement plantés sur le site. Les festivaliers pourront se promener parmi ces troncs massifs, devenus sculptures et formant une vaste installation.


Intention

Avec Suite et fin, Fayçal Baghriche propose, au SHED, une exposition de peinture sans tableau, en s’abstenant de tout geste de peintre. Dans Anagnorisis (2017), installation inédite de 6 sculptures monumentales, ce sont les tranches des troncs de bois exotique, aux dimensions et à la densité remarquables, qui se font support du geste du négociant : peintes d’une couleur monochrome, elles évoquent, dans sa plus simple exécution, la pureté de la peinture minimaliste. L’installation Anagnorisis sera confrontée à Atlas series (10 photographies, 130 x 105 cm chacune, 2015), où c’est l’intervention de paysans marocains qui donne l’apparence de pierres semi-précieuses à de simples géodes, et à Imperfections (2010), ensemble de verres défectueux, marqués au feutre.

Dans ces trois œuvres ce n’est pas Fayçal qui se met à la peinture. En retrait, il laisse d’autres faire et choisit de déplacer, dans l’espace d’exposition, ce que produisent leurs gestes : ceux d’un négociant en bois, de paysans de l’Atlas marocain ou d’un encadreur.

Le programme Suite

Cette exposition s'inscrit dans le cadre du programme Suite, initié par le Centre national des arts plastiques (Cnap) en partenariat avec l'ADAGP.

Pour la troisième édition du programme Suite, le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l’ADAGP, s’associe avec des lieux indépendants pilotés par des artistes ou de jeunes commissaires soucieux de renouveler les pratiques curatoriales. Il souhaite ainsi donner une visibilité publique à une sélection de projets ayant bénéficié d’un soutien à une recherche/production artistique du Cnap en les accompagnant dans le cadre d’une exposition.
 

1/2
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle