Culture / Santé

Benjamin Bonaventure

 

 

Le SHED - CAC s’est engagé au côté de Benjamin Bonaventure - artiste plasticien et musicien, habitant de la métropole rouennaise - dans un projet conduit dans le cadre du dispositif Culture/Santé : programme interministériel ARS et DRAC de Normandie. Il intervient auprès d’un groupe d'enfants aux troubles divers à l’IMP La Maison de l’Enfant, à Bapeaume-lès-Rouen, avec un atelier hebdomadaire de découverte et de création sonore. 

Cette année, l'artiste va travailler sur une création sonore auprès d’un groupe de 4 enfants en situation de handicap. A la fin de l’année, un temps de restitution autour d’une fête sera pris pour montrer l’oeuvre sonore crée qu prendra la forme d’un CD, dont la pochette sera réalisée par les enfants du groupe. 

 

L’IMP la Maison de l’Enfant accueille 38 enfants de 3 à 6 ans présentant une déficience intellectuelle sévère avec ou sans troubles associés, un polyhandicap ou des troubles du spectre autistique. Le projet associatif et le projet d’établissement ont pour axe fort l’accès à la socialisation, aux loisirs et à la culture des enfants accueillis à l’IMP. L’intégration des enfants dans des activités extérieures est un moyen de travailler ces objectifs. L’ouverture à la culture, et notamment à la musique, est un moyen de communication adapté aux enfants en situation de handicap

 

L’intervention de l’artiste s’appuie, outre l’emploi d’éléments de percussions, d’instruments acoustiques et amplifiés, sur l’appropriation de méthodes issues de la musique expérimentale à destination de jeunes enfants ainsi que sur le développement et l’utilisation d’un dispositif électronique et informatique adapté. Plusieurs boîtiers connectés permettent de produire et de moduler des sons via un logiciel dédié. Chaque boitier propose une manipulation différente (capteur de luminosité, de pression, de distance, …) ce qui constitue une sorte de « boîte à outils » idéale dans le cadre des troubles présents chez les enfants du groupe

 

Développer un mode de création sonore, une forme musicale avec un groupe réguliers d'enfants de l'IMP implique de se pencher sur des comportements atypiques en termes de mouvements et d'appréhension du domaine sensoriel impliqué (son, son que l'on produit mais aussi le toucher comme au contact des fréquences basses par exemple).  Le champ de la musique expérimentale par son caractère ouvert en terme de comportement et de manipulation du matériau sonore et des outils musicaux apparaît comme un axe de recherche et de création idéal. Ouvrir cette année ces manipulations à des pratiques graphiques ouvre à de nouveaux axes de recherche intéressants.

 

La fréquence hebdomadaire des ateliers permet de faire connaissance, puis de réussir à tisser des liens sur le long terme. Certains enfants sont en phase d’observation pendant plusieurs séances avant d’intervenir. Ainsi le dispositif est en constante évolution en fonction du groupe et de ses affinités. Ce rythme hebdomadaire facilite également le développement d’une collaboration de qualité avec les équipes d’éducateurs.

 

Lors des visites d’expositions prévues au SHED, comme à L’Académie, c’est un temps dédié aux groupes de l’IMP qui leur sera chacun attribué. La personne chargée des actions pour les publics, ou l’un des membres de l’équipe de médiation, accueillera les enfants pour une visite guidée adaptée à leurs rythmes et troubles divers. Ces accueils sont imaginés dans un objectif d’accès à la socialisation (avec la rencontre d’un nouvel interlocuteur) et à la culture.

 

Une oeuvre sonore sera présentée lors de la fête de l’été de l’IMP, le 19 juin 2020, qui réunit sur place les familles des enfants, les éducateurs, l’administration et les intervenants est un moment important pour la valorisation du projet. Une restitution de fin de résidence sera organisé à L’Académie le 23 juin 2020. L’idée est également de réunir lors de cet événement des projets musicaux liés à des initiatives dans le milieu du handicap.

Le SHED s'organise pour rouvrir ses deux établissements recevant du public en respectant la santé et la sécurité de tou.tes.

Pour en savoir plus sur les conditions d'accueil du public dans le contexte de l'épidémie de COVID-19, cliquez ici.

1/2
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle